Comment soigner les boutons de fièvre et herpès

Quels remèdes pour soigner un herpès?

9 remèdes de grand-mère contre les boutons de fièvre

Pour soigner votre bouton de fièvre il existe, en plus des traitements médicaux,  différent remèdes de “grand mère. Ils peuvent être utiles en attendant de vous procurer de la crème, un patch ou de consulter un médecin.

L’efficacité de ces remèdes n’est pas scientifiquement prouvée mais ils peuvent vous aidez.

Extrait de pépins de pamplemousse :

L‘extrait de pépin de pamplemousse est l’un des plus anciens remèdes contre le bouton de fièvre. Il s’agit d’un antibiotique naturel et puissant sans effets secondaires.

Pour traiter l’herpès, on l’applique directement sur les lésions à l’aide d’un coton tige, 2 à 4 fois par jour jusqu’à disparition totale du bouton. Pour en savoir plus sur ce produit et se le procurer, cliquez ici

Le vinaigre de cidre :

Des premiers symptômes, appliquez le vinaigre de cidre  sur la zone a traiter a l’aide d’un coton tige. Ne surtout pas utiliser de vinaigre d’alcool qui lui irrite et entretien l’herpès.

Le bouton de fièvre va sécher assez rapidement, la cicatrisation va s’accélérer cicatrisation. Néanmoins la sensation de douleur persiste .

Les dentifrices a pâtes blanche :

En application locale sur l’herpès labial, la pâte blanche va assécher le bouton de fièvre.

Il s’agit d’un traitement de dernier recours car son efficacité sera toujours moindre que celle d’un patchSeul les dentifrice à pâtes blanches de préférence à base de plante doivent être utilisé.

On peux regretter le côté inesthétique de cette solution.

Les tisanes :

La tisanes a base de sauges de mélisses ou de verveine étaient le traitement le plus utilisé dans l’ancien temps. Cette tisane apaise la sensation de picotement, et aide a diminuer la croissance de l’herpès.

Il n’y a dans ce remède aucune correction esthétique ni aide a la cicatrisation. On peut aussi l’utiliser en prévention lors d’état de fatigue ou de surexposition au soleil.

Le miel :

Il semblerait selon certaines études que l’application de miel aide a cicatriser le bouton plus rapidement.

Vous pouvez donc appliquer du miel sur les boutons de fièvre dès les premiers symptômes. Les vertus antiseptique et antibiotique du miel ne sont plus à prouver. La posologie : Appliquez le miel 4 fois par jour sur le boutons de fièvre pendant 15 minutes.

Le glaçon :

On l’applique directement sur l’herpès pendant environ 10 min 2 a 3 fois par jour. Ce geste de secours en attendant un traitement plus approprié pourrait vous aidez a stopper la croissance de l’herpès.

Attention à ne pas l’appliquer trop longtemps car le froid peut brûler la peau. Cette solution ne réduit pas les démangeaisons.

Le bicarbonate de soude :

Le bicarbonate de soude (alimentaire) peut être employé pour soigner un herpès. Il faut le diluer dans l’eau afin d’obtenir une pâte que l’on applique sur la zone à traiter.

Posologie : Environ 2 fois par jour pendant 30 minute. Le bicarbonate de soude (alimentaire) peut servir à sécher le bouton de fièvre pour stopper sa croissance.

Une baignade en eau de mer :

Le chlorure de potassium naturellement présent dans l’eau de mer peut aide à lutter activement contre le bouton de fièvre.

Ce sont les mêmes composants qui sont utilisés dans le traitement homéopathique Natrum Muriaticum.

La vitamine C :

Une cure de vitamine C pendant la poussée d’herpès n’est jamais une mauvaise idée et vous aidera à mieux combattre le virus.

On le recommande également en prévention,  en cas de forte fatigue ou si vous êtes exposé à des facteurs à risques qui peuvent entrainer un bouton de fièvre

L’ail :

Il n’est pas rare de lire que certaines personnes utilisent de l’ail quils frottent sur leur bouton de fièvre ou même une goutte d’eau de javel.

A tester si aucune autres solutions n’est envisageable avant de se procurer un patch ou une crème mais son efficacité n’est pas prouvé.

Sur le même sujet