Comment soigner les boutons de fièvre et herpès

Choisir le meilleur patch contre les boutons de fièvre et l’herpès

A l’instar des crèmes, il existe une multitude de patch, plus ou moins efficaces selon la posologie de chacun. A noter : Les patch ne s’utilisent pas en complément des crèmes, il vous faudra choisir la solution qui vous convient le mieux.

L’avantage principal des Patch est qu’ils permettent de masquer partiellement le bouton de fièvre tout en le soignant. Les risques de contagions sont également diminués. Certaines personnes pourront être gênées par le port d’un patch et se tourneront alors vers les crèmes.

Pour les autres, nous avons sélectionné et jugé les différentes marques de patch disponibles sur le marché.

Patch Compeed :

Le patch compeed est un des patch les plus connus sur le marché. Il est d’une très grande efficacité dés lors qu’il est applique dés les premiers symptômes.

Il permettra d’apaiser très rapidement la sensation de douleur ainsi qu’accélérer le processus de cicatrisation et de guérison du bouton de fièvre. De plus, l’utilisation d’un patch compeed réduit considérablement la gène sociale grâce à  son aspect camouflant, cet aspect pouvant être renforcé par l’application de maquillage directement sur le patch.

La durée d’application d’un patch est de 8 heures, durant les premières minutes, il faudra éviter toutes absorptions (liquide ou solide).  Compeed proposent également des Patch spéciaux pour la nuit a utiliser en complément et ayant les mêmes propriétés.

Avantages :

  • Sans ordonnance
  • Masque fortement le bouton
  • Sensation d’apaisement immédiate
  • Application 100% hygiénique
  • limite la contamination de l’herpès

Inconvénients :

  • Prix relativement plus élevé que ses concurrents

Patch Elastoplast :

Le patch de la marque Elastoplast est lui aussi un patch de qualité. On retrouve les mêmes qualités de guérison et d’apaisement que pour le patch compeed décrit ci-dessus.

La différence principale entre ces deux produits se situe sur la taille du patch. En effet, les patch Elastoplast sont légèrement plus petits et surtout moins épais. Ils correspondent donc mieux à des boutons de fièvre de plus petites tailles. En contrepartie ces patch sont plus discret.

Avantages :

  • Sans ordonnance
  • Patch plus discret car moins épais
  • Sensation d’apaisement immédiate
  • Application 100% hygiénique
  • Limite la contamination de l’herpès

Inconvénients :

  • A utiliser de préférence sur des boutons de fièvre de petites tailles

Patch Activpatch :

Les laboratoires GSK proposent eux aussi un patch pour lutter contre les boutons de fièvres, l’Activpatch. Il s’agit une fois encore d’un produit de qualité qui apaisera les effets de l’herpès et accéléra la guérison.

Il s’agit d’un des produits les moins cher du marché. Le seul bémol vient de la difficulté à placer le patch sur le bouton de fièvre. Malgré tout, l’Activpatch est un des produits au meilleur rapport qualité prix sur le marché.

Avantages :

  • Sans ordonnance
  • Patch plus discret car moins épais
  • Sensation d’apaisement immédiate
  • Application 100% hygiénique
  • Limite la contamination de l’herpès

Inconvénients :

  • Difficulté pour appliquer le patch

Pansement Urgo :

Le pansement Urgo n’est ni un patch et ni une crème, il se situe à mi-chemin entre les deux. La formule unique des pansements Urgo vous permettra de bénéficier des propriétés camouflantes du patch sans les désagréments liés à son port.

Le pansement Urgo a donc les mêmes propriétés qu’un patch classique à la différence que son port est moins contraignant. Il est donc un bon compromis entre la crème et le patch.

Avantages :

  • Sans ordonnance
  • Sensation d’apaisement immédiate
  • Permet de bénéficier des avantages du patch et de la crème car moins gênant au quotidien
  • Limite la contamination de l’herpès

Inconvénients :

  • N’existe qu’en boîte de 24

Sur le même sujet

3 commentaires
  1. je reviens sur ces informations qui ne correspondent pas à mes expériences. L’activipatch est vendu plus cher que les patchs compeed. Environ 1 euros 50 de plus en pharmacie. L’actvipatch est très difficile à appliquer, son adhérence n’est pas toujours obtenue après une pression de 15 secondes, il faut bien plus souvent plus (30 secondes)et il est plus épais que le compeed. Atteinte d’herpes depuis 30 ans avec des crises très fortes : série de boutons sur la même lèvre pendant un à trois mois, je trouve dans les patchs compeed un soulagement immédiat. J’attendais un tel produit depuis longtemps. je ne recommanderais pas l’activipatch qui s’applique mal et reste en place moins longtemps. Concernant la créme zovirax aucun effet, une cure d’un an en comprimé idem. Seul le zelitrex pris en dose massive au tout début d’une crise semble me convenir. Convient-il à d’autres ? sous quelle posologie ? Comment comparer un sujet d’un autre ? les pathologies en ce qui concerne ces crises sont-elles si diverses ?
    Merci.

  2. bonjour
    moi j’utilise clic&go depuis 5 années je n’ai pas trouvé mieux
    encore plus rapide que les patchs
    je le trouve en pharma.
    c’est vraiment pas mal c’est au huiles essentiel.

  3. bonjour je suis sujette aux herpes simplexe type je connaissais les patchs.
    j avais déjà essayai et pas tres satisfaite car i m arrive d avoir des boutons plus gros que les patch malheuresement bon je l ai rachetai car des fois j en attrape aussi des petits;
    je vais retester c est la creme aciclovir est pas toujours efficase mais ca dépends de la contamination j ai l impression que le zovirax aussi ne me fais plus trop d effets seul le zelitrex une cure de 6 MOIS en cas de recicide est tres recommander .

    CEPENDANT les patch oui je vais bien voir avec le petit herpes que j ai voisi il ne vas pas evoluer je n y crois pas trop mais j acheterai quand meme elastopasct car j ai actipatch je le trouve pas discret du tous et la galere pour le mettre bofff;

Laisser une réponse